I. Introduction

Après le lancement de l'iPad durant le weekend du 3 avril, Apple n'a pas tardé à levé le voile sur la prochaine version de l'iPhone OS.

Mais avant de parler de l'iPhone OS proprement dit, Steve Jobs, aux commandes de cette keynote, est d'abord revenu sur le lancement de l'iPad.

II. Quelques chiffres

II-A. Concernant l'iPad

Image non disponible
Image non disponible

Alors qu'Apple a vendu 300.000 iPad le samedi, il s'en est maintenant vendu 450.000.

Les heureux possesseurs d'un iPad avaient le 1er jour télécharger 250.000 iBooks.
Ils en ont maintenant téléchargé 600.000. Soit plus d'iBooks que d'iPad vendus. Ce qui n'était pas le cas le 1er jour.

Pour ce qui est des applications, 1.000.000 d'applications pour iPad avaient été téléchargées le 1er jour.
C'était déjà plus de 3.500.000 applications qui avaient été téléchargées depuis.
Un peu plus de 7 applications par iPad donc.

Il faut savoir qu'il existe actuellement, parmis les 185.000 applications que l'on retrouve sur l'AppStore, 3.500 applications dédiées à l'iPad.
Et qu'il y a eu 4 milliards d'applications téléchargées depuis la création de l'AppStore.

II-B. Concernant l'iPhone

Image non disponible

Apple a obtenu le prix 2010 de JD Power "Highest Customer Satisfaction" pour l'iPhone.
Prix 2010 qui vient se rajouter au même prix obtenu en 2008 et en 2009.

Image non disponible

En février 2010, l'iPhone représentait 64% du traffic des navigateurs mobiles aux états-unis. Soit presque le double de tous les autres acteurs réunis, Android occupant déjà la 2ième place avec 19%, et BlackBerry la troisième place avec 9%.

Lorsqu'on regarde ce camembert, on a l'impression de voir un PacMan vert en train de manger des fantomes bleus, mauves et oranges.

Image non disponible

Apple a vendu jusqu'à présent 50.000.000 d'iPhone.
Et si on rajoute les iPod Touch, cela monte jusque 85.000.000.

III. iPhone OS 4.0 : les grandes lignes

Image non disponible

L'iPhone OS 4.0 sera disponible pour les utilisateurs cet été.
Mais les développeurs peuvent déjà, dès aujourd'hui, télécharger une version preview.

Image non disponible

l'iPhone OS 4.0 vient avec 1500 nouvelles API. Il est bien évidemment impossible de toutes les citer ici, mais voici déjà toutes celles qui sont mentionnées sur ce slide :

Quelques unes des 1500 nouvelles API
  • Date Data Detectors,
  • Block Based animation
  • Automated testing
  • Performance profiling tools
  • Accelerate
  • Embed PDF metadata
  • Draggable map annotations
  • Full map overlays
  • Power Analysis tools
  • Carrier information
  • ICC Profiles
  • Calendar Access
  • Address Data Detectors
  • iPod remote control accessories
  • In-App SMS
  • Regular Expression matching
  • Date formatters
  • Photo Library Acces
  • Image I/O
  • Half Curl Page Transition
  • Quick Look
  • Package Based documents
  • Call event notifications
  • Full access to still and video camera data

Ce qui est fort intéressant pour nous, développeurs, ce sont les API permettant l'automatisation des tests, mais aussi les outils de profiling des performances.

Image non disponible

A coté de ces 1500 nouvelles API mises à disposition des développeurs, l'iPhone OS 4 fournira 100 nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs.
A nouveau, impossible de toutes les citer ici, mais voici déjà toutes celles qui sont mentionnées sur ce slide :

Quelques unes des 100 nouvelles fonctionnalités
  • Birthday calendar
  • Rotate photo
  • Recent Web Searches
  • Gift Apps
  • Persistent Wi-Fi
  • Cell data only setting
  • Spell Check
  • Larger font for Mail, SMS & Alerts
  • CalDAV invitations
  • Bluetooth keyboards
  • Choose image size in Mail messages
  • Web Search suggestions
  • Edit from Outbox
  • Create playlists
  • Top Hit in search
  • Sync IMAP Notes
  • 5x digital zoom
  • Nested playlist
  • CardDAV
  • Tap to focus video
  • Upload workouts to Nike+
  • Places in Photos
  • iPod Out
  • Home Screen wallpaper
  • Search SMS/MMS messages
  • Wake on wireless
  • File & delete Mail search results

Ceci est mon avis tout à fait personnel, mais proposer un zoom numérique de 5x sur les iPhone actuels n'est pas d'une grande utilité. Par contre, cette fonctionnalité prend tout son sens si la rumeur concernant le nouvel iPhone qui serait dévoilé à l'occasion du WWDC 2010 s'avere fondée. Cette rumeur parle d'un iPhone HD. HD comme dans High Definition, ce qui me laisse penser que cet iPhone devrait avoir un meilleur capteur que celui qu'on trouve pour le moment sur l'iPhone, et pour lequel un Zoom 5x aurait une quelconque utilité .

IV. iPhone OS 4.0 : les sept grosses nouveautés mise en avant par Apple

Image non disponible

Apple a décidé ce soir de mettre 7 grosses nouveautés, sur la centaine que contiendra l'iPhone OS 4.0.

IV-A. Multitasking

Image non disponible
Image non disponible

La première de ces 7 grosses nouveautés est l'apparition du multi-tâche
Mais Apple n'a pas fait les choses tout bêtement, en permettant à toutes les applications de tourner en tâche de fond, vidant completement votre batterie ou ralentissant votre iPhone.

Image non disponible

Les gens se sont plaint de l'absence du Multitasking tout comme ils se sont plaint de l'absence du copier/coller lors des premières versions de l'iPhone.
Pour le copier/coller, il a fallu du temps, mais la solution finalement proposée par Apple est agréable.
Pour le multitasking, Apple a également pris le temps, car, selon Steve Jobs, Apple voulait proposer le meilleur. Une solution qui tient la route. S'ils avaient implémenté le multitasking comme d'habitude, la batterie se serait vidée rapidement, et les performances auraient chuté de façon dramatique, laissant un gout amer chez l'utilisateur.

La solution proposée par Apple devrait séduire les utilisateurs, mais également les développeurs, même si leur application ne tournera pas vraiment en parallele, comme c'est actuelement le cas sur les OS de bureaux que sont Mac OS X, Linux ou Windows, pour ne citer que ces trois là.

Image non disponible

Au lieu de cela Apple met à disposition des développeurs toute une série d'API qui donneront l'illusion à l'utilisateur que votre application continue à tourner en tâche de fond, alors qu'une partie seulement tourne réellement.
Voyons maintenant quelques unes de ces possibilités données aux développeurs.

Image non disponible
Les 7 services de Multi-Tasking proposés aux développeurs
  • BackGround Audio
  • Voice Over IP
  • BackGround Location
  • Push Notifications
  • Local Notifications
  • Task completion
  • Fast App Switching

IV-A-1. BackGround Audio

Image non disponible

Le Service de BackGround Audio permettra aux utilisateurs de l'iPhone de continuer à écouter de la musique jouée par une application après l'avoir quitté pour ouvrir d'autres applications.

Image non disponible

Ils ont pris l'exemple de Pandora. Qui est une application vous permettant d'écouter la radio sur internet.
Jusqu'à présent, si vous vouliez écouter la radio sur Internet pendant tout votre voyage en train, par exemple, vous ne pouviez rien faire d'autre avec votre GSM pendant ce temps là. Alors que vous pouvez écoutez de la musique provenant d'iTunes, tout en lisant vos mails.

Avec BackGround Audio, vous allez pouvoir quitter l'application Pandora, ou n'importe quelle autre application utilisant ce service pour allez, par exemple, lire vos mails, ou surfer sur le net, tout en continuant à écouter la musique qui était jouée par Pandora.

Avec la version de Pandora présentée lors de cette keynote, vous pourrez même vous rendre, depuis Pandora, vers l'iTunes Store pour y acheter la musique que vous êtes toujours en train d'écouter, alors que vous avez quitter l'application Pandora.

Rien que ce service là tout seul peut déjà convaincre n'importe quel utilisateur d'iPhone à mettre à jour son iPhone OS vers la version 4 dès que possible.

IV-A-2. Voice Over IP

Image non disponible

La deuxième fonction proposée est celle de Voice Over IP

Ainsi, vous pourrez lancer Skype, commencer à discuter avec une personne sur skype, puis, tout en continuant la discussion avec cette personne, fermer Skype pour effectuer une recherche sur le net et donner à votre correspondant Skype le résultat de cette recheche.

Et vous pouvez même, alors que vous n'êtes pas dans Skype à ce moment là, recevoir une notification vous indiquant qu'un correspond Skype vous appelle.

Ce service là rends Skype vraiment utilisable sur iPhone. Ce qui, avouons le, n'était pas vraiment le cas jusqu'à présent vu les limitations dues à l'absence du multi-threading.

IV-A-3. BackGround Location

Image non disponible
Image non disponible

Pour le service de BackGround Location, rien de tel que de prendre l'exemple de Tom-Tom.

Image non disponible

Imaginez que vous lancer Tom-Tom pour avoir le guidage.

Image non disponible
Image non disponible

Durant la keynote, Scott a également rappelé que pour Apple, la vie privée était quelque chose de sérieux.

Scott a donc proposé 3 nouveautés qui va mieux renseigner l'utilisateur sur quand sa géolocation est tracée, et par qui et quand.

Image non disponible

Maintenant, chaque fois qu'une application est en train de vous positionner une icône apparaitra à coté de l'heure.

Image non disponible

Vous avez également indiquer, pour chacune des applications, si vous êtes d'accord qu'elle vous positionne ou pas.

Image non disponible

Et finalement, dans cette liste d'application, la même icone apparaitra à coté du nom de l'icone si celle-ci vous a positionné dans les dernières 24 heures.

IV-A-4. Push Notification

Image non disponible
Image non disponible

Une notification est transmise par un serveur tier vers le service de Push Notification d'Apple. Celui relaye cette notification à l'iPhone.

Ce système de Push Notification est en place depuis 9 mois maintenant.
Et rencontre un certains succès puisque c'est pas moins de 10 milliards de notifications qui ont ainsi été transmises sur les iPhones, transitant par les serveurs Apple.

Le principal avantage du système de Push Notification tel que présenté par Apple est qu'il n'y a qu'une seule connection établie entre le service d'Apple et l'iPhone. Alors qu'il aurait fallu autant de connections que de serveurs tiers en l'absence de ce service.

Mais cela génère pas mal de traffic. Par exemple, vous configuriez une application sur votre iPhone pour vous envoyer une notification à un moment donné. L'application contactait son serveur tier pour lui dire quand il devait envoyer la notification.

Et au moment donné, le serveur tiers contactait le service de Push Notification qui contactait votre iPhone qui affichait la notification sur votre écran.

Ce scénario là va pouvoir être simplifié avec l'apparition du système suivant.

IV-A-5. Local Notification

Image non disponible

Le Système de Local Notification est identique à celui du Push Notification, excepté que tout se passe uniquement sur votre iPhone.
Aucun serveur tiers n'intervient dans ce scénario.

Par exemple, une application de style Guide TV enregsitra une notification pour une heure bien précise
Et celle-ci s'affichera au moment précis.

Cela peut paraitre simple et évident, mais cela nécessitait l'introduction du multi-tache qui permet à un deamon de tourner en tâche de fond et qui scrute le calendrier de l'iPhone pour afficher une notification au moment demandé.

IV-A-6. Task Completion

Image non disponible

L'exemple repris par Scott est encore une fois bien parlant.

Vous avez pris une photo avec votre iPhone et voulez la publier sur Flickr.

Si vous quittiez l'application Flickr avant que l'envoi de la photo soit terminé, et bien l'envoi était terminé. Et la photo n'était jamais publiée sur Flickr.

Maintenant, vous pouvez vous rendre dans l'application Flickr, lui demander l'envoi de votre photo, pour tout de suite quitter Flickr et passer à autre chose.

Grâce au système de Task Completion, l'application Flickr continuera à envoyer la photo sur le serveur de Flickr.

IV-A-7. Fast App Switching

Image non disponible

Lorsque vous désirez basculer d'une application à l'autre, il faut que cela se fasse quasi instantanément.

C'est ici qu'intervient le Service Fast App Switching. Lorsque l'utilisateur "quitte" une application, celle-ci fait appel à ce service, qui va "geler" en mémoire l'application.

Tout son contenu, son état, ... est comme "gelé".
L'application n'utilise plus de temps cpu.
Et sera rétablit dans cet état là lorsque l'utilisateur reviendra sur cette application.

IV-B. Folders : Les dossiers

Image non disponible
Image non disponible

Les dossiers étaient également quelque chose de fort demandé par les utilisateurs. Et donc Apple l'a finalement implémenté.

Les utilisateurs d'iPhone téléchargent beaucoup d'applications et devaient jusqu'à présent se promener d'une page à l'autre pour retrouver l'application qu'il désirait lancer.

Il fallait donc un meilleur moyen d'organiser les applications et de les retrouver plus facilement.

Et la réponse, c'est les dossiers.

Et la création d'un folder se fait de façon très simple. Vous prenez une application, comme si vous vous apprêtiez à la déplacer et vous la déposer sur une autre application : un dossier est créé.

Il y a même un nom de dossier qui vous est proposé par défaut.
Ce nom de dossier reprendra la catégorie commune aux deux applications.

Vous pouvez bien évidemment changer le nom qui vous est proposé par défaut.

Ainsi, grâce aux dossiers qui peuvent recevoir 12 applications, il est maintenant possible d'avoir plus de 2000 applications disponibles. (9 pages * 20 dossiers * 12 applications = 2160 applications)

IV-C. Advanced Mail

L'application Mail a été fortement améliorée dans iPhone OS 4.

Voici quelques améliorations que vous allez apprécier.

IV-C-1. Unified Inbox

Image non disponible

Il est maintenant possible d'associer plusieurs compte email à une même Inbox
Et même plusieurs comptes Exchange. Ce qui plaira fortement à ceux qui travaillent en entreprises.

IV-C-2. Fast Inbox Switching

Il est également possible de vouloir se localiser sur un compte bien précis à un moment donné. Et donc de basculer facilement d'un compte à l'autre, facilement et aisément.

IV-C-3. Organize by Threads

Image non disponible

Vous pouvez, enfin, suivre les échanges de mails par discussion.
Ce qui simplifie grandement le suivi d'une discussion par échange de mail.

IV-C-4. Open Attachments with 1 application

Lorsque vous recevez un mail qui contient des fichiers joints, vous pouvez maintenant choisir avec quelle application vous désirez voir ce fichier.

Ainsi, par exemple, vous pourriez recevoir un iBook (sans drm) par mail et choisir de l'ouvrir avec iBooks.

IV-D. iBooks

Image non disponible
Image non disponible

iBooks, l'application phare d'Apple pour mettre en avant l'iPad est maintenant disponible sur iPhone.

Apple promet qu'on pourra ainsi commencer la lecture d'un livre sur l'iPad, la poursuivre sur l'iPhone, et la terminer sur l'iPad.

Les pages et les signets seront synchronisés entre les différents appareils.

Image non disponible

IV-E. Entreprise

Image non disponible
Image non disponible

Scott est à nouveau sur scène pour nous parler cette fois des nouveautés pour le monde de l'entreprise, soulignant que 80% des entreprises qui sont dans le Fortune 100 utilisent des iPhones.

Petite remarque : il n'a jamais dit combien d'iPhones.
Cela peut être juste 2 iPhones pour une entreprise du Top 100.

IV-E-1. Meilleure Protection des Données

Image non disponible
Image non disponible

Tous vos mails, y compris les fichiers joints pourront être encrypté avec votre pincode.

Cette API d'encryption sur base du pincode sera mise à disposition des développeurs qui pourront également encrypter les données sauvegardées par leurs applications.

IV-E-2. Mobile Device Management

Image non disponible

Certaines compagnies proposent des solutions pour gérer les appareils mobiles dans les entreprises.

Avec l'iPhone 0S 4, ces solutions pourront également gérer les iPhone.

IV-E-3. Wireless App Distribution

Image non disponible
Image non disponible

Jusqu'à présent, pour installer une application entreprise, il fallait brancher chaque iPhone à un ordinateur pour que l'application puisse être installée sur l'iPhone.

Dorénavant, les applications entreprise pourront être installées en wireless. Plus besoin de raccorder chacun des iPhone à un ordinateur pour y installer l'application.

IV-E-4. Multipe Exchange Account, Exchange Server 2010

Image non disponible
Image non disponible

Comme déjà mentionné par Steve Jobs lors de la présentation des améliorations dans Mail, il sera possible de gérer plusieurs comptes Exchange sur l'iPhone.

Mais l'iPhone OS 4 introduit également le support de la nouvelle version de Microsoft Exchange Server 2010.

IV-E-5. SSL VPN Support

Image non disponible

Le support des VPN (Virtual Private Network) en SSL est également disponible maintenant avec l'iPhone OS 4.

De quoi rassurer les entreprises qui travaillent avec des solutions comme celles de Cisco.

IV-F. Game Center

Image non disponible
Image non disponible

Les jeux ont pris une grande place sur l'iPhone et l'iPod Touch.

En fait, parmi les 180.000 applications disponibles sur l'App Store, 50.000 sont des jeux.

Image non disponible

Apple a même oser comparer les 50.000 jeux disponible sous iPhone OS avec les près de 2500 jeux pour Sony PSP et 4300 jeux pour Nitendo DS, ne manquant pas de souligner que cela représente 10 fois plus de jeux.

Image non disponible

Prenant conscience de cela, Apple veut aller encore plus loin maintenant en créant un réseau social pour les jeux.

Il sera ainsi possible d'inviter des amis à jouer au jeu auquel on joue, de comparer leur score avec le notre, de voir les meilleurs score, de voir votre progression dans le jeux, ..., ...

Image non disponible

Attention que cela n'est qu'une preview, et ne sera pas disponible fin juin avec les autres fonctionnalités de l'iPhone OS 4, mais plus tard dans l'année.

IV-G. iAd : Mobile Advertising

Image non disponible

C'est à nouveau Steve Jobs qui remonte pour présenter la dernière fonctionnalité qu'est iAd.

Apple a intégré iAd directement dans l'iPhone OS 4.

Beaucoup d'applications disponibles sur l'App Store y sont disponible gratuitement.

Les utilisateurs aiment cela, Apple aime cela, mais cela complique la position des développeurs.

Et donc, les développeurs ont introduit de la publicité dans leurs applications gratuites.

Mais, comme Steve Jobs l'a lui-même dit, de façon très élégante, la plupart de ces publicités " really sucks".

Sur les ordinateurs de bureau, l'endroit où se trouvent les publicités, c'est sur les moteurs de recherche.

Mais sur les iPhone, les utilisateurs ne passent pas leur temps à effectuer des recherches. Ils passent leur temps dans les applications. Et donc, pour les mobiles, le mieux serait d'intégrer la publicité au sein des applications.

C'est ce que propose Apple avec iAd.

D'après Apple, les utilisateurs d'iPhone passe en moyenne 30 minutes dans les applications, par jour.

Steve Jobs vous demande d'imaginer ce que ce serait si une publicité serait affichées toutes les 3 minutes.

Cela ferait 3 publicités, par appareil mobile, par jour.

En assumant que bientôt il y aura en circulation 100 millions d'appareils mobiles d'Apple (iPhone, iPod Touch, iPad Wi-fi et iPad 3G), cela ferait, au total 1 milliard de publicités affichées, par jour.

On comprends, en lisant ces chiffres de 1 milliard de publicités affichées par jour, tout l'intérêt qu'a Apple de se lancer dans ce marché, qui peut s'avérer très lucratif.

Mais Apple ne veut pas s'arrêter là. La société veut aller plus loin. Elle veut changer la qualité des publicités.

Toujours d'après Steve Jobs, les publicités sur le net sont interactives, mais il leur manque l'émotion. Raison pour laquelle les publicitaires continuent à passer des publicités à la télévision car la télévision permet de jouer sur l'émotion. Mais elle ne permet pas l'interaction.

Image non disponible

Avec iAd, Apple veut proposer non seulement ET de l'émotion, ET de l'interaction, mais apporter encore plus d'interaction.

Parce que iAd est directment au coeur de l'iPhone OS, l'utilisateur ne quitte pas vraiment l'application.

Et Steve Jobs de déclarer que pour les développeurs, il sera aisé modifier leur applications pour y inclure iAd. Cela ne prendrait pas plus qu'une après-midi.

Et il finit en déclarant qu'Apple redistribuera 60% des revenus aux développeurs.

Image non disponible

Voyons maintenant comment cela va fonctionner, avec des exemples fictifs créés par Apple :

Imaginez que vous êtes dans une application qui vous affiche des news.

En bas de cette application apparait une petite bannière pour Toy Story 3.

Image non disponible

Vous cliquez sur la bannière, et la publicité surgit pour envahir tout l'écran

Image non disponible

De là, vous avez accès à des bandes-annonces, des petits jeux, les endroits où le film est projeté, des fonds d'écrans pour votre iPhone, ...
Et surtout, la proposition de télécharger un jeu depuis l'App Store.

Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible

Ces publicités sont réalisées, on s'en doutait en HTML 5. Et certainement pas en Flash.

Steve Jobs a insisté durant tout le temps de la démo, que l'utilisateur peut à tout moment quitter la publicité en cliquant sur la croix situé dans le coin supérieur gauche.

V. Conclusion de la keynote

L'iPhone OS 4 est disponible pour les développeurs aujourd'hui.
Il le sera pour les utilisateurs d'iPhone et iPod Touch cet été.

Image non disponible

L'iPhone 3GS et l'iPod Touch 3rd Gen supporteront complètement les nouveautés de l'iPhone OS 4.

L'iPhone 3G et l'iPod Touch 2nd Gen supporteront quelques fonctionnalités de l'iPhone OS 4.
Le grand absent sera le multi-tasking.

Image non disponible

Et l'iPhone OS 4 sera disponible pour les utilisateurs d'iPad cet automne.

VI. Ce qui n'a pas été dit durant la keynote

Comme d'habitude, tout ne peut être dit durant la keynote.

Voici donc un bref aperçu de ce qui a été passé sous silence durant la keynote .

Ont été intégré pour iPhone / iPod Touch les éléments suivants :

Image non disponible
Image non disponible
Image non disponible
  • saisie texte avancée
  • affichage sur écran externe (on attend les applications TV SFR et Orange)
  • support du partage de fichiers
  • reconnaissance des mouvements (dans les jeux vidéos entre autres, ça peut être sympa)
  • gestion du texte dans les animations (faire tourner du texte via le Framework Quartz)
  • clavier intelligent
  • polices personnalisées
  • expressions régulières compatibles ICU 4.4 (Support de ICU 4.4 : http://site.icu-project.org/ )
  • gestion des types de documents (associés à telle ou telle application)
  • génération de PDF
  • améliorations XCode (soumission intégrée et autres)
  • améliorations du lecteur multimedia
  • améliorations dans Core Animation
  • améliorations dans Foundation
Image non disponible

Pour ce qui est du multi-tâches :

Le multi-tâches a été intégré, même si d'autres alternatives suffisent largement dans la majorité des cas. (cf. suite) Une application peut être multi-tâches ou pas. C'est pratique pour des applications comme :

  • une radio en streaming
  • la VOIP

Pour ce qui est des Notifications locales :

Le système est le même que pour les notifications push, mais tout ce passe dans l'iPhone en lui-même, avec une date d'exécution.

Image non disponible

Accès à l'agenda
On peut accéder à l'agenda afin d'enregistrer des événements. Utile pour ajouter une date de concert ou autre directement depuis une application. Egalement utile pour les progiciels.

Image non disponible

Protection des données
Certaines données peuvent être cryptées. Pratique dans beaucoup de cas.

Accès aux informations téléphoniques
Pratique pour les fournisseurs d'accès mais également pour déterminer par exemple si on peut utiliser la VOIP.
On peut également savoir quel est l'état de la communication en cours. (arrêt d'une application, comme un jeu par exemple)

Image non disponible

iAd
Intégration de la publicité via des composants standards : pratique.

Image non disponible

Quick Look
Aperçu des documents et des images dans l'application.

Image non disponible

Améliorations dans AV Foundation
La gestion de l'audio et de la vidéo a été grandement améliorée en lecture comme en capture et édition. Accès amélioré aux photos et vidéos enregistrées

Image I / O
On peut modifier et enregistrer des images à volonté. (type, format, meta-data, ...)

Core Media
Accès bas-niveau au Media Framework, pour aller plus loin dans la gestion des flux audio / vidéo.

Core Video
Accès bas niveau à la gestion de la vidéo

Image non disponible

Blocks
Principe permettant d'intégrer quelque-chose qui se rapproche d'une fonction, mais qui n'en est pas vraiment une. On peut intégrer un block où on veut dans le code. On peut faire ce genre de choses avec les fonctions en JavaScript par exemple.

Image non disponible

Grand Central Dispatch
C'est une alternative aux threads permettant d'exécuter plusieurs tâches simultanées. Technologie implémentée notamment dans Mac OS X 10.6. Ca limite l'empreinte mémoire, ça nécessite moins de code, tout est simplifié.

Accelerate
Le Framework Accelerate fournit un ensemble de fonctions de calcul très poussés (DSP par exemple) qui sont spécialement optimisées pour l'iPhone / iPad.

UI Automation API
Une API permettant de faciliter l'automatisation des tests à partir de scripts JavaScript.

Améliorations dans UIKit

  • gestion du multi-tâches
  • gestion des manipulations d'image en multi-threads
  • programmation du début et de la fin d'une capture vidéo
  • diverses autres améliorations

Améliorations dans Foundation

  • amélioration du formatage des dates
  • gestion des expressions régulières
  • gestion des fichiers protégés
  • gestion des fichiers empaquetés
  • gestion de l'orthographe
  • gestion des données temporaires en cache
Image non disponible

Améliorations dans Game Kit
Intégration de Game Center qui permet de gérer une communauté de joueurs. (invitations, scores, ...)

Image non disponible

Améliorations dans Core Location
Gestion du positionnement géographique en basse consommation. (via GSM)

Améliorations dans Map Kit
Annotations repositionnables.
Accès à l'overlay de la carte.

Image non disponible

Améliorations dans Message UI
Possibilité d'envoyer des SMS directement dans l'application, comme pour les mails.

Image non disponible

Améliorations dans Core Graphics
Ajout de metadata dans les PDF. Création d'espaces de couleurs via un profil ICC. Gestion des polices plus fine.

Gestion de l'énergie
Il semblerait que l'on puisse avoir une estimation de l'énergie consommée par l'application via un outil spécifique...

VII. Nouveautés dévoilées lors de la keynote de la wwdc 2010

Lors de la keynote de la WWDC 2010, Steve Jobs a passé encore quelque temps à nous parler de l'iPhone OS 4.

La chose la plus importante à savoir est qu'on ne dit plus iPhone OS, mais iOS.

Ce changement de nom est bienvenu puisque l'iPhone OS tournait déjà non seulement sur l'iPhone, mais également sur l'iPod, et plus récemment encore l'iPad.

En l'appelant iOS, Apple clarifie les choses : cet OS n'est pas limité à l'iPhone.

VIII. Voir également

IX. Remerciement

Merci à vous, lecteurs.
Merci à developpez.com
Merci aux relecteurs
Merci aux développeurs iPhone pour leurs contributions à la dernière partie de l'article
Les logos des technologies Apple et les copie d'écran de la vidéo de la keynote sont sous copyright Apple. Merci à eux.