Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Comment Apple traite les développeurs pour iPhone !

Le , par Marcos Ickx

0PARTAGES

0  0 
Alors qu'Apple doit en grande partie le succès de l'iPhone aux millions d'applications disponibles via l'App Store, on aurait pu penser qu'Apple prendrait la peine de les écouter.

Hélas, trois fois hélas.

Un développeur qui a assisté à la WWDC s'est fendu d'un billet sur son blog qui ne va pas redorer le blason d'Apple.

Ce développeur explique, entre autre, comment Apple a gérer la session de la WWDC consacrée à la publication des applications via l'AppStore.


Hostility
The last session of WWDC ‘09 yesterday was about publishing on the App Store. The content of sessions is under NDA, so I can’t tell you what it was about. So I’ll tell you what wasn’t in it: the audience Q&A session that succeeded nearly every other WWDC session and usually provided invaluable access to Apple employees and useful additional knowledge to attendees. The session itself blew through its lightweight examples quickly, ending 45 minutes early. The majority of the audience was clearly there for the Q&A. As people lined up at the microphones around the room, the presenter abruptly showed a simple slide with only “WWDC” in plain lettering, thanked us for coming, and bolted off the stage. The Apple engineers, usually staying around the stage for one-on-one questions, were gone. The lights came up instantly, and it was the only session that didn’t end in music. The audience was stunned.

It was a giant middle finger to iPhone developers. And that’s the closing impression that Apple gave us for WWDC. Clearly, they had absolutely no interest in fielding even a single question from the topic that we have the most questions about.

This went far beyond reluctant tolerance. It’s hard to interpret it as anything else except blatant hostility. We could probably have a more open discussion with Kim Jong-il about North Korea’s nuclear policy.
Pour résumer : alors que toutes les sessions de la WWDC se termine par une partie de Questions Réponses, celle-ci n'y a pas eu droit. Or, d'après ce développeur, et on veut bien le croire volontier, la plupart des développeurs présents dans cette session n'attendaient que ce moment là avec impatience.
On peut dès lors très bien comprendre son sentiment lorsqu'il dit que c'était un doigt d'honneur géant aux développeurs pour iPhone.

D'un autre coté, il avoue avoir été quelque peu étonné lorsqu'il a appris que c'étaient les employés d'Apple eux-même qui géraient cet afflux de soumissions des applications. Et qu'ils y travaillent même les nuits et les week-end pour faire face à ce volume extrêmement élevé de soumissions. (Il pensait que cela avait été outsourcé).

Cela me fait vraiment penser qu'Apple ne s'attendait pas à un tel succès de l'AppStore et en est maintenant quelque part victime.

Le billet en question : http://www.marco.org/122990476

Et vous, vous en pensez quoi du comportement d'Apple lors de cette session ?

Apple n'a-t-elle vraiment pas vu venir l'engouement pour l'AppStore ?

Est-elle victime de son succès ou de son envie de vouloir tout contrôler ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kOrt3x
Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/06/2009 à 22:30
Moi qui est prét à me prendre un abonnement chez Apple pour faire des applications iPhone, j'avoue que j'hésite encore un peu.
J'espère effectivement que les choses vont s'arranger.

0  0