Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Débat : Apple est-il devenu anti-compétitif ?
En s'appuyant sur "Le Dossier contre Apple en cinq parties" de J. Calcanis

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

1  0 
Débat : Apple est-il devenu anti-compétitif ? en s'appuyant sur "Le Dossier contre Apple en cinq parties" de J. Calcanis

Jason Calacanis a jeté un pavé dans la mare. L'homme, fondateur de compagnies comme Silicon Alley et Weblogs (entre autres), est considéré par beaucoup comme LE blogueur le plus connu dans le monde. Il est même une véritable star dans son pays d'origine, les Etats-Unis (il est né à New York en 1970). Il a revendu certaines de ses sociétés à AOL, travaillé pour Netscape (version de Netscape transfiguré en concurrent direct de Digg) et est maintenant le dirigeant de sa dernière création : Mahalo, moteur de recherche humain.

Depuis le 11 juillet 2008, Calacanis avait cessé son activité de blogging, dénonçant une trop forte "pression" de la part des lecteurs (surtout les mécontents) ; mais il a repris le blog ainsi que le podcast ce premier mai 2009 avec "This Week In Startups".
Il communique également via une lettre d'information qu'il envoie régulièrement à plus de 16.300 abonnés.

Autant dire que les paroles de Jason sont largement diffusées, lues et entendues. Alors, quand une personne aussi influente décide de lancer un sujet polémique, ça fait du bruit !

Avant-hier, Jason Calacanis a publié un billet intitulé "Le dossier contre Apple en cinq parties". Si certains de ses abonnés y voient une parole d'Evangile, ce n'est pas le cas de beaucoup de farouches défenseurs de la pomme, et ce débat (qui n'est pas nouveau : Microsoft-Apple c'est un peu les feux de l'amour de l'informatique) fait rage outre-Atlantique.

l'Animal, comme le surnomment certains, annonce être en passe de cesser d'utiliser des produits Apple. Il dénonce l'esprit corporate et mainstream que la firme semble avoir adopté. Beaucoup de ceux qui voyaient en Steve Jobs un heureux visionnaire, hippie sur les bords, sont aujourd'hui déçus et le considèrent maintenant comme un "vendu hypocrite de la pire espèce".

Steve Gillmor remarquait d'ailleurs il y a quelques années "l'aberration iTunes" expliquant que "les gens intelligents sont obligés de descendre en gamme et d'utiliser les anciennes versions" du logiciel, tellement ses upgrades sont "mauvais et contraires aux libertés".

Pour en revenir à Jason Calcanis, il commence son texte en rappelant qu'après 20 années passées à utiliser assidûment les produits Microsoft, il s'était "converti" en 2002 pour n'utiliser plus que du matériel Apple. Ce fut pour lui la révélation : "Tout est plus cher chez Apple, mais travailler avec un environnement exonéré de virus, qu'on ne doit pas formater tous les ans, et pour lequel il n'y a aucun anti-virus à acheter, ça change la vie". Il explique aussi que depuis six ans, il a acheté absolument TOUT ce qui est sorti des usines d'Apple (iMac, iPhone, iPod, Time Capsule, etc.) et parfois même en plusieurs exemplaires. Mais aujourd'hui, il regrette sa décision et reproche à Steve Jobs d'être devenu "le monstre anti-compétitif qu'il appelait à combattre en 1984".

Jason en arrive alors à développer son "dossier anti-Apple" où il explique ce qui le chagrine dans les nouvelles directions prises par la firme, de manière détaillée, précise et argumentée en cinq parties.

La première partie dénonce les pratiques anti-compétitives propres à iTunes. Il trouve totalement aberrant qu'iTunes ne soit pas en mesure d'être synchronisé avec un lecteur MP3 autre que l'iPod alors qu'aucune raison technique ne l'empêche.

La seconde partie accuse la division télécommunications de la compagnie de suivre une politique de monopole (par rapport à l'association exclusive entre AT&T et l'iPhone aux USA).

La troisième partie poursuit en dénonçant la sélection subjective et les censures pratiquées dans le catalogue des applications de l'Apps Store.

La quatrième partie revient sur l'iPhone et s'insurge contre la volonté d'Apple de bannir les autres navigateurs de son produit (comme Opera par exemple).

Et, enfin, la cinquième partie enfonce le clou en revenant sur le "scandale" du refus d'Apple de permettre l'utilisation de Google Voice sur son téléphone (ce qui serait la raison non-officielle du départ d'Eric Schmidt ).

Jason conclue en prédisant une "révolte de ses utilisateurs" contre Apple qui se produira dans les prochaines années ; majoritairement à cause des concurrents de la firme à la pomme qui proposent des produits "bon-marché, stables et ouverts". Et de terminer avec un avertissement final demandant à Jobs et ses équipes de s'intéresser à la concurrence : "Réaliser de très bons produits ne vous dispense pas de la règle de base en technologie qui dit "ne soyez pas le mal". Cela ne vous sauvera pas non plus de la règle de base de Scarface : ne vous sur-estimez jamais".

La publication est rude, la fin cinglante. Jason est-il allé trop loin ?

Source : The Case Against Apple in Five Part (en anglais)

Pensez-vous que le succès d'Apple serait différent (en bien ou en mal) s'il avait adopté une stratégie plus ouverte ?

Pensez-vous qu'Apple mériterait d'être sanctionné par des procédures d'anti-trust ?

A votre avis, est-ce-que les compétences d'Apple et la grande qualité de ses produits justifie qu'on lui pardonne ses mauvais comportements ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Folken Laëneck
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 8:20
Pensez-vous qu'Apple mériterait d'être sanctionné par des procédures d'anti-trust ?

La seule chose qui différencie actuellement Apple et Microsoft à ce niveau, ce sont leurs parts de marché. Les lois anti-trust ne s'appliquent que lorsqu'il y a monopole, hors Apple est très loin de pouvoir prétendre à ce statut (même s'ils connaissent dernièrement deux énormes succès en musique mobile et téléphonie, qui ne sont pourtant pas leur domaine de base). Et heureusement pour eux, car leurs méthodes sont parfois pires que celles que l'on reproche à Microsoft.

Apple met tout en oeuvre pour maintenir ses utilisateurs dans "une cage dorée" qui englobe peu à peu de plus en plus d'aspects de leur vie quotidienne : informatique, musique, téléphonie, télévision (huhu). Le risque (et le but presque avoué) est de s'y enfermer lentement, à chaque fois ou presque un produit Apple en entrainant un autre de par leur bonne intégration les uns avec les autres.

Mais s'ils fonctionnent très bien ensemble et "facilitent la vie" (personnellement MacOS X m'use les nerfs plus qu'autre chose), les produits de Cupertino sont aussi les champions pour n'être compatibles qu'entre eux : iTunes qui ne synchronise (plus) qu'avec des iPods/iPhone, iWork et ses formats illisibles dans n'importe quelle autre suite, la gestion ... particulière... des protocoles réseau autre qu'AFS sous OS X, l'AppleFS, ...

Au final, l'utilisateur qui ne prête pas trop attention se voit contraint de rester chez Apple. Le pire n'étant-il pas qu'il soit ravi de se voir contrôler par les choix des développeurs d'une part et du marketing d'autre part ?
1  0 
Avatar de BbT0n
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 10:06
Il trouve totalement aberrant qu'iTunes ne soit pas en mesure d'être synchronisé avec un lecteur MP3 autre que l'iPod alors qu'aucune raison technique ne l'empêche.
Pour moi ça veut tout dire, s'enfermer dans une solution
1  0 
Avatar de gannher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 10:10
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B]

Pensez-vous que le succès d'Apple serait différent (en bien ou en mal) s'il avait adopté une stratégie plus ouverte ?

Pensez-vous qu'Apple mériterait d'être sanctionné par des procédures d'anti-trust ?

A votre avis, est-ce-que les compétences d'Apple et la grande qualité de ses produits justifie qu'on lui pardonne ses mauvais comportements ?

- Les entreprises qui adoptent des formats ouverts sont toujours bien vues en général.

- Sur le système d'exploitation, on ne peut pas dire qu'Apple soit en situation de monopole. Par contre pour l'iphone, la musique, oui je pense que des mesures anti-trust doivent être prises contre Apple.

- La "grande qualité" des produits Apple viennent surtout du fait qu'il s'agit de matériel spécifique. Je tire bien plus mon chapeau à Microsoft et Linux pour leur gestion de pratiquement tout le matériel existant.
Les produits Apple sont plus cher et tentent clairement de vous enfermer pour que vous soyez obligé d'utiliser les produits Apple.
Le fait qu'il n'y ai pas beaucoup de virus est dû à la part de marché minuscule de l'OS. Ce qui ne veut pas dire que les produits Apple sont fiables, je prend pour exemple la faille de sécurité dans les claviers Apple.
Bref je préfère de très loin Microsoft à Apple. Apple ont des pratiques bien pire et sont devenus tout ce qu'ils voulaient combattre il y a quelques années.
1  0 
Avatar de Mustang.ensi
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 11:46
Citation Envoyé par gannher Voir le message
- Les entreprises qui adoptent des formats s, je
Bref je préfère de très loin Microsoft à Apple. Apple ont des pratiques bien pire et sont devenus tout ce qu'ils voulaient combattre il y a quelques années.
Steve Jobs n'a voulu que dominer le monde de l'informatique en début de carrière et il ne cessera de traquer ce rêve.
Je pense que le monde de Apple est incapable de devenir un monopole, que ce soit en informatique, musique ou téléphonie. C'est tout simplement un monde à part ou tout est différents et parfaitement présenté.
Ceux qui aime la façon Apple n'ont qu'à adhérer à ces produits sans se soucier de la compatibilité avec d'autre. Les autres peuvent tout simplement utiliser les produits régnant sur le marché.
D'ailleurs, la perfection des produit Apple ne laisse à ses fan le besoin d'en chercher d'autre. C'est pour cela que je dis qu'il ne faut prendre des mesures anti-trust contre la pomme. Car contrairement à Microsoft, Apple ne nous oblige pas à digérer des produits défectueux et pleins de dis-fonctionnements.
1  0 
Avatar de gannher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 12:08
Citation Envoyé par Mustang.ensi Voir le message
Car contrairement à Microsoft, Apple ne nous oblige pas à digérer des produits défectueux et pleins de dis-fonctionnements.
Si si.
- L'itunes qui ne fonctionne qu'avec Ipod sans aucune raison technique.
- Difficile d'installer autre chose qu'opéra sur l'iphone
- Les produits qui ne plaisent pas à Apple car ils veulent imposer les leur sont retirés du market (exemple google voice)

Et on pourrait en citer d'autres.

Et les produits Microsoft fonctionnent très bien.
1  0 
Avatar de Mustang.ensi
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 12:37
Citation Envoyé par gannher Voir le message
Si si.
- L'itunes qui ne fonctionne qu'avec Ipod sans aucune raison technique.
- Difficile d'installer autre chose qu'opéra sur l'iphone
- Les produits qui ne plaisent pas à Apple car ils veulent imposer les leur sont retirés du market (exemple google voice)

Et on pourrait en citer d'autres.
Je m'éclaircis : Apple a bel et bien fait des restrictions sur ses propres produits. Elle nous oblige généralement à ne consommer que des produits à la pomme. Mais ces produits sont exellents et fonctionne à merveille, contrairement à ceux de Microsoft. Donc cette restriction n'est pas aussi malfaisante que celle qu'exerce Microsoft. Au contraire, elle est bien avantagieuse.

Citation Envoyé par gannher Voir le message
Et les produits Microsoft fonctionnent très bien.
Je n'en suis pas si sur (Vista et IE , Aplle ne produirait jamais de tel scandales).
En tout cas, il y a généralement une génération de décalage entre les produits Apple et la racaille de Microsoft.
1  0 
Avatar de gannher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 12:58
Comparer le fonctionnement des produits Microsoft à ceux d'Apple est impossible tout simplement car Apple n'utilise que du matériel spécifique et n'a pas a faire en sorte que ses logiciels fonctionnent sous tout type de matériels, contrairement à Microsoft (et Linux, BSD, etc).

Beaucoup des personnes qui ont critiqué Vista étaient des anti microsoft primaire. J'entends par là que même si Microsoft sortait un système parfait, ces personnes là le critiqueraient encore.
J'ai eu Vista, j'en faisais une grosse consommation : jeux (mmorpg, fps, stratégie), media center, conversion de vidéo, etc. Je n'ai jamais eu un écran bleu ou quelques problèmes que se soit.
La plupart des personnes qui ont un problème croient que c'est l'OS qui est responsable alors qu'en réalité, c'est leur programme qui a planté, l'OS, lui, est toujours fonctionnel.

Les scandales d'Apple sont tout autre: tentative d'étouffer des dysfonctionnements qui, pourtant, blessent gravement des personnes, installation de programme non désiré (je me souviens le jour où via leur outils de mise à jour, je mettais retrouver avec leur navigateur sur mon pc ...).
Bref pour moi ces scandales sont bien plus graves que ceux de Microsoft, surtout celui des tentatives d'étouffement des dysfonctionnements.
1  0 
Avatar de Mustang.ensi
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 13:26
Citation Envoyé par gannher Voir le message

Beaucoup des personnes qui ont critiqué Vista étaient des anti microsoft primaire. J'entends par là que même si Microsoft sortait un système parfait, ces personnes là le critiqueraient encore.
j'ai pas mentionnée XP car il a quelque chose dans le ventre et c'est le meilleur système d'exploitation de l'hisoire. Il faut tout simplement être objectif.
Citation Envoyé par gannher Voir le message

J'ai eu Vista, j'en faisais une grosse consommation : jeux (mmorpg, fps, stratégie), media center, conversion de vidéo, etc. Je n'ai jamais eu un écran bleu ou quelques problèmes que se soit.
La plupart des personnes qui ont un problème croient que c'est l'OS qui est responsable alors qu'en réalité, c'est leur programme qui a planté, l'OS, lui, est toujours fonctionnel.
Comparé à léopard et XP, Vista est un système qui n'a jamais du exister, espérant que ce ne sera pas le cas de Seven. Je ne suis pas d'accor avec ton jugement et je pense que même les fans de Microsoft ont regrettent fort le scandale Vista.
Citation Envoyé par gannher Voir le message

Les scandales d'Apple sont tout autre: tentative d'étouffer des dysfonctionnements qui, pourtant, blessent gravement des personnes, installation de programme non désiré (je me souviens le jour où via leur outils de mise à jour, je mettais retrouver avec leur navigateur sur mon pc ...).
Bref pour moi ces scandates sont bien plus graves que ceux de Microsoft, surtout celui des tentatives d'étouffement des dysfonctionnements.
Apple n'est pas un ange, c'est une firme américaine. elle a ses defaillances comme tout autre entreprise du monde. Sauf que si les scandales d'Apple peuvent être sités dans quelques lignes, ceux de Microsoft nécessiteront un journal.
Inutile de rentrer la dedans, Apple ne fait qu'execercer la même stratégie qu'elle exerce depuis 20 ans. Le fait quelle bouffe un peu plus du marché n'est pas une raison de se retourner contre elle et de l'inculper d'anti-trust, ça ne doit pas devenir une habitude (haïr celui qui réussi). Et personnellement, je pense qu'elle mérite ce qu'elle gagne et que ce qu'elle impose est juste car elle s'est bien placé dans les produits haut de gamme depuis le début.
1  0 
Avatar de yveslamand
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 14:59
Si Apple a décidé que iTunes ne fonctionne qu'avec des iProducts, pourquoi pas. Les gens ne sont pas obligé d'utiliser iTunes. Il existe des alternatives ...

Par contre, l'iPhone et son Market, c'est différent. Il n'est pas normal qu'un utilisateur d'iPhone, qui a payé bien chère son téléphone (600 EUR en Belgique sans abonnement) ne puisse pas faire ce qu'il veut avec.
Imaginer si Microsoft décidait qu'OpenOffice ne peut plus s'installer sur Windows ...
1  0 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/08/2009 à 15:58
Citation Envoyé par yveslamand Voir le message
S
Imaginer si Microsoft décidait qu'OpenOffice ne peut plus s'installer sur Windows ...
Il y aurait un procès et MS perdrait encore 1Milliards de $ pour abus de position dominante et concurrence déloyale.. mais pas dans le cas contraire
1  0